• Chapitre 2

    Chapitre 2

    Chapitre 2

    Petit maléfice s'approcha des deux fugitives, une lueur admiratif dans le regard, il s'exclama:

    "Whaou! Vous êtes parti à quel heure? Je crois que vous avez battu votre record de durée!

    Les deux apprentis avait à peine été nominés de 1 lune, que les voilà à enchainer bêtise sur bêtises sans jamais s'en lasser. Le rouquin bomba son torse, levant son menton blanc et clamant à qui veux l'entendre:

    -Avant l'aube, comme d'habitude, je crois que personne n'a jamais battu ce record!

    Son amie enchaîna, ses yeux bleu-vert encore pétillant d'excitation:

    -Et pas seulement de durée mais aussi de longueur, on est jamais allée aussi loin! c'était magnifique!"

    Le jeune matou ramena sa queue noir corbeau autour de ses fines pattes élancée, ces dernière lui donnait une démarche légère, nonchalante ou gracieuse en fonction de son humeur légèrement lunatique. Duvet rougeoyant sautilla sur place, ses yeux saphirs pétillant d'impatience de tout déballer, il s'exclama:

    "Oh!OH! C'est moi qui raconte!

    Les fine moustache blanche de Duvet ébouriffé se baissèrent, ainsi que ses oreilles bicolores, elle gémit avec déception et agacement:

    -Maiiiiiis...pourquoi c'est toujours toi qui raconte!

    Le rouquin ronronna et répliqua avec malice dans ses yeux:

    -Tout simplement parce que c'est moi le conteur.

    La femelle fulmina une lueur amusée sur son visage:

    -Je vais t'en foutre des conteur!"

    Sur ces mots elle lança un grand coup d'épaule à son complice, qui se renversa sur son flanc. Le jeune matou rigola et admira la puissance des épaules de son amie, c'est certainement pas lui qui pourrait faire ça avec sa silhouette fine et élancée, il était sûr que ça avait des avantages, mais il n'avait jamais eu l'occasion de les tester, de plus personnes n'avait cette morphologie, ce qui le rendait encore plus étrange. Alors que le jeune apprenti se relevait de sa chute, une ombre menaçante recouvra les trois jeune hilarent, ce qui les calma rapidement, Petit maléfice tressaillit, cette sensation de froid glacial même brûlant il la connaissait, les yeux écarquillés, il se crispa et marmonna dans un gémissement plaintif:

    "Oh non! Qu'est ce que j'ai encore fait!

    Voilà le chapitre 2 j'espère qu'il vous aura plu, ceci et temps, si vous avez une idée de qui se cache derrière l'ombre menaçante dites le en commentaire! N'hésitez pas à commentez aussi!;)

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :