• La tribu démoniaque

    Sacré

    Démon des enfers: Grand mâle cendre stryé de noir aux yeux rouge

    Second

    Mangeur de rêve:Gros matou roux feu aux yeux ambré belliqueux

    Soigneur

    Trident du diable: Belle femelle noir et blanche

    Griffes

    Griffes osseuse: matou maigres brun tigré

    Griffes de l'ombre: féroce chatte noir

    Griffes abominable: chatte blanche aux yeux sang

    Griffes du cauchemar: matou gris perle moucheté de noir

    Griffe du malheur: chat roux et noir

    Griffe de la nuit: femelle gris-bleu aux yeux noir

    Griffe de lave: matou noir a la patte rousse

    Griffe fantomatique: femelle brun angora au poil vaporeux

    Griffe monstrueuse: mâle roux et blanc borgne

    Griffe de l'enfer: chatte couleur feu aux yeux rouges

    Griffe du crocmiten: petit chat noir et blanc aux yeux verrons (rouge et bleu)

    Griffes Styx: mâle brun sombre moucheté à l'oreille déchiré

    Pattes

    Pattes de pierre: chat gris perle

    Patte maudite: femelle feu

    Reine

    Griffe des âmes: femelle noir au poitrail blanc

    Griffe de suie: femelle gris cendre tigré

    Morsure

    Morsure mortelle: vieux chat écaille

     


    votre commentaire
  • La tribu angélique

    Sacré

    Ange étoilé : grand matou angora blanc aux yeux bleus perçant

     Second

    Plume rousse : beaux matou roux et blanc tigré au yeux gris perle

    Soigneur

    Auréaule des nuits : chat noir jais à la queue très longue 

    Plumes

    Plume acéré : redoutable guerrier gris ardoise tigré 

    Plume des sources : minette rousse et blanche aux yeux bleus clair

    Plume des faucons : mâle brun foncé aux yeux gris aciers

    apprenti : Duvet rougeoyant

    Plume des neiges : chatte blanche léopard crème aux yeux bleus glace

    Plume solaire : immense chat fauve au fine rayure à peine visible

    Plume des mauvais temps : femelle gris tacheté de tâche plus foncé 

    Plume des horizons : chatte blanche tigré de noir 

    apprenti : Duvet ébouri

    Plume des beaux jours : femelle blanche et crème coloupoint au poils ras

    Plume moustachu : chat gris et blanc avec une tâche en forme de moustache sous le museau

    Plume des saison : mâle écaille et blanc aux yeux saphirs

    Duvets

    Duvet d'aigle : chat brun et blanc tigré

    Duvet ébouriffé : chatte noir et rousse 

    Duvets rougeoyant : mâle roux feux et blanc

    Reines

    Plume de printemps : femelle crème angora mère de Petit orage et de Petit sauvage

    Plume d'oiseaux : chatte écaille mère de Petit maléfices

    Anciens

    Aile de chocard : mâle noir jais aux yeux gris acier

    Aile déchiré : femelle grise et blanche avec une tâche blanche en forme de balafre en plein milieu de son visage 


    votre commentaire
  • Désolée!

    Salut à tous, je suis désolé de mon absence (pour ceux qui se rappellent de moi), dans cet article je vais vous expliquer les causes: ma première absence comme je vous l'ai expliqué était dut à un disfonctionnement de mon ordinateur, dons on en à racheter un d'occasion, il à aussi dijoncter (je sais c'est une malédiction), donc on a acheter cette fois un autre bien meilleur, et lors de ces "aventures" j'ai oubliée mon pseudo, donc je suis parti à la recherche d'un compte eklablog où j'étais persuadée que c'était un nom composé genre (Nuage de pluie) je sais pas pourquoi et vue que je me rappelais du thème j'ai jamais trouvée, donc j'ai été dégouter d'eklablog, puis je me suis mise à reécrire des petites histoire et j'ai décidée de me recréer un compte (lesecritsreste) qui viens de"les paroles s'envolent les écrits restent" qui est l'une de mes citations favorites, enfin bon et un jour je me suis mise à chercher des gens qui faisaient des fictions je suis tombée sur "krokmou11" et là ça à été le flash j'ai vérifié et c'était bien ça et donc voilà j'ai été très contente!

    PS: Si vous avez réussi à tout lire sans vous endormir je vous félicitent!

    (Dsl pour le thème très moche et qui colle pas à ma fiction mais c'est temporaire et pour finir la rubrique tribu angélique est apparue subitement quand j'ai fait une manœuvre je sais je suis pas douée et j'arrive pas à la supprimée donc n'y faîtes pas attention ^^) Merci de votre attention!^^ 


    votre commentaire
  • Chapitre3

    Chapitre3

    Petit maléfice se retourna, machinalement, faisant face au...sacré, qui le toisait durement, sa carrure était la plus imposante de toute la tribu et ses iris était si intense qu'un simple regard, on avait l'impression d'être plongée dans un lac glacé. Les eux apprentis gémirent recroviller en boule et se tapirent au sol en signe de soumission, suivi du petit mâle, qui savait se que cette lueur disait: la colère. Cet état qui l'innondait à la simple vue du matou. Sa longue queue blanche, touffue fouetta l'air avec furi et il gronda:

    "Petit maléfice que fais-tu?!

    La boule de poil gémit, il n'avait qu'une envie: courir. Courir loin de ceux qui l'observait intrigué ou parfois dégouté, il savait que tous était sorti de leurs tanière de pierre creusée dans la roche depuis des millénaires, leurs iris lui brûlait la peau, la voix caverneuse retentit avec encore plus hargne:

    -Répond moi!

    Petit maléfice et se força à articuler ses gémissement:

    -Je...parlais...à Duvet rougeoyant... et Duvet ébouriffé.

    Il luttait contre ses sanglot, il n'avait pas envie de paraître plus misérable qu'il l'était, le silence pesait, quand le grondement assourdissant du sacré le brisa, la grotte semblait trembler sous ses mots:

    -Et ses deux sombre cervelle de mulot devait rester au centre du camp et défendu de parler à quiconque! Non seulement tu leur à parler mais en plus, tu leur à donner du mérite!

    Un gémissement se fit entendre juste à côté de Petit maléfice qui tourna légèrement la tête sur le rouquin:

    -Votre... punition...n'était pas la suivante."

    Le petit matou noir écarquilla ses yeux, il admirait son courage mais surtout...il était touché de ce qu'avait fait son ami, personne ne lui avait jamais fait ça, pas même sa mère, et la tribu céleste savait à quel point il se faisait réprimander. D'une démarche nonchalante, il foula le sol froid de pierre, faisant crisser ses longues griffes à l'éclat lunaire, il se stoppa juste en face de l'apprenti, qui trembla encore plus que d'habitude, Petit maléfice compatissait infiniment, et si il avait du courage il aurait protester mais ce n'était pas le cas, pourquoi d'ailleurs n'en avait-il pas? Le sacré se tapit juste en face de l'apprenti, ses yeux bleus perçant semblait traverser le jeune apprenti qui gémit, d'une voix autoritaire il chuchota:

    "Répète.

    Tous retenait leur souffle, même le temps semblait suspendu au lèvres tremblante de l'apprenti. Le silence était pesant, et quand le malaise atteint son paroxysme il dit d'une voix calme, plongeant ses yeux saphir dans les iris glace du matou qui faisait trois fois sa taille:

    -J'ai dit que ce n'était pas la punition que vous nous avez donné.

    Tous haletèrent les yeux ronds, tous sauf Petit maléfice qui restait bouche bée fixant le moindre geste du visage du sacrée, une éternité sembla s'écouler avant que les yeux du meneur se plissèrent, il se leva avec aisance et fulmina:

    -J'ai changé d'avis!"

    Et d'un immense coup de pattes toutes griffes sorti shoota dans le rouquin qui vola à au moins 1 m du sol avant de réaterir inerte à l'autre bout de la grotte, Petit maléfice se leva révolté et cracha de toute ses forces lorsque Ange étoilé se retourna nonchalement, le bruit qu'avait pousser le jeune mâle ressemblait à un rugissement, qui fit retourner une partie de la foule qui se dirigeait précipitement vers l'apprenti. Le sacré s'arrêta, il se retourna une lueur furibonde ans le regard, mais aussi autre chose...de...de jalousie? Petit maléfice ignora l'étrange comportement se tapit au sol le poil hérissé, le petit matou mourrait de peur, il savait pas trop ce qui lui prenait et s'imagina à voler à l'autre bout de l'immense grotte qui les abritait, il sentait presque le choc dur et froids de la pierre contre son flanc ensanglanté, mais ce qui lui importait désormais était de venger son ami, la fureur prit le dessus et il fulmina:

    "En fait tu n'es qu'un lâche, t'es fichue de maintenir ta tribu calme sans la violence, tu prétend avoir le savoir mais tu n'en à pas, tu n'as rien m'étonne pas que ta mère ta abandonner!

    Tous haletèrent, même le jeune mâle était surpris de ce qu'il avait dit, il vit la machoir du sacré se contracter mais il ne fit rien, ce dernier grogna fouetta l'air de sa queue et partit vers le fond de la grotte, où, il monta sur le promontoire et clama:

    -Petit maléfice tu devras attendre encore 2 lunes avant ta nomination!

    Le jeune matou ne fit rien et ne dit rien, il avait l'habitude et le savais d'avance qu'il allait le punir et il s'attendait même à recevoir plus. Le sacré se retourna s'en allant dans la grotte juste derrière le promontoire joncher de stalactite et de stalagmite.


    votre commentaire
  • Chapitre 2

    Chapitre 2

    Petit maléfice s'approcha des deux fugitives, une lueur admiratif dans le regard, il s'exclama:

    "Whaou! Vous êtes parti à quel heure? Je crois que vous avez battu votre record de durée!

    Les deux apprentis avait à peine été nominés de 1 lune, que les voilà à enchainer bêtise sur bêtises sans jamais s'en lasser. Le rouquin bomba son torse, levant son menton blanc et clamant à qui veux l'entendre:

    -Avant l'aube, comme d'habitude, je crois que personne n'a jamais battu ce record!

    Son amie enchaîna, ses yeux bleu-vert encore pétillant d'excitation:

    -Et pas seulement de durée mais aussi de longueur, on est jamais allée aussi loin! c'était magnifique!"

    Le jeune matou ramena sa queue noir corbeau autour de ses fines pattes élancée, ces dernière lui donnait une démarche légère, nonchalante ou gracieuse en fonction de son humeur légèrement lunatique. Duvet rougeoyant sautilla sur place, ses yeux saphirs pétillant d'impatience de tout déballer, il s'exclama:

    "Oh!OH! C'est moi qui raconte!

    Les fine moustache blanche de Duvet ébouriffé se baissèrent, ainsi que ses oreilles bicolores, elle gémit avec déception et agacement:

    -Maiiiiiis...pourquoi c'est toujours toi qui raconte!

    Le rouquin ronronna et répliqua avec malice dans ses yeux:

    -Tout simplement parce que c'est moi le conteur.

    La femelle fulmina une lueur amusée sur son visage:

    -Je vais t'en foutre des conteur!"

    Sur ces mots elle lança un grand coup d'épaule à son complice, qui se renversa sur son flanc. Le jeune matou rigola et admira la puissance des épaules de son amie, c'est certainement pas lui qui pourrait faire ça avec sa silhouette fine et élancée, il était sûr que ça avait des avantages, mais il n'avait jamais eu l'occasion de les tester, de plus personnes n'avait cette morphologie, ce qui le rendait encore plus étrange. Alors que le jeune apprenti se relevait de sa chute, une ombre menaçante recouvra les trois jeune hilarent, ce qui les calma rapidement, Petit maléfice tressaillit, cette sensation de froid glacial même brûlant il la connaissait, les yeux écarquillés, il se crispa et marmonna dans un gémissement plaintif:

    "Oh non! Qu'est ce que j'ai encore fait!

    Voilà le chapitre 2 j'espère qu'il vous aura plu, ceci et temps, si vous avez une idée de qui se cache derrière l'ombre menaçante dites le en commentaire! N'hésitez pas à commentez aussi!;)

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire